Vous êtes ici : Accueil > Se Protéger Des Virus > Le social engineering, une forme inquiétante d’espionnage

Le social engineering, une forme inquiétante d’espionnage

Le boom des sites communautaires, surtout des réseaux sociaux, a contribué aux grands changements dans la manière d’espionner et de manipuler des informations confidentielles. Le social engineering ou ingénierie sociale désigne l’ensemble des méthodes et de techniques utilisées pour influencer et manipuler les internautes dans le but d’avoir l’accès à de nombreuses données personnelles.

Ici, il s’agit surtout de trafic d’influence pour acquérir déloyalement un bien, un service ou des informations secrètes. À cet effet, la pratique mise beaucoup sur les vulnérabilités humaines et sociales des cibles pour parvenir à attaquer le système informatique de la structure sociale visée. Les pirates entreprennent des gestes ordinaires pour abuser de la confiance et de la naïveté des victimes qu’ils veulent manipuler.

Cette démarche semble très anodine pourtant de nombreuses plateformes se sont fait berner par ces manipulateurs. En effet, des systèmes informatiques auraient été victimes de social engineering suite à des failles humaines. Les barrières de sécurité ont été brisées par de simples arnaques et supercheries très poussées. Les arnaques empruntent diverses méthodes de propagation telles que les différents médias de communication, les réseaux sociaux de rencontre, les emails et les téléphones.

Avec ce genre de menaces, seul votre comportement pourra vous être utile pour éviter de vous faire arnaquer. Il faudrait entreprendre une tout autre manière de communiquer avec des personnes inconnues. Prenons l’exemple d’un appel dont le correspondant n’est pas identifié, il faut rester sur un ton assez craintif et ne laisser aucune information se filtrer de vos discussions. À la limite, il est recommandé de continuer sur écrit (par fax), ce qui est une démarche plus sûre avec l’obtention du numéro appelant pour d’éventuels dépôts de plainte.

La fréquentation régulière des réseaux sociaux a permis aux hackers de fidéliser les victimes à partir d’une application, d’une page ou d’un lien quelconque qui ne sont soupçonnées d'aucunes tentative de manipulation. Les adolescents et les personnes moins avancées en informatique se mettent vite en danger avec leurs comportements si innocents sur ces sites communautaires très huppés.

Au sein d’une entreprise, il s’avère indispensable de former son personnel à parer ces genres d’arnaques et de manipulation pour le bien de tout un réseau informatique. L’idée de formation serait plus adaptée aux personnes jugées plus vulnérables que d’autres, à savoir, les employés non techniques tels que les secrétaires. Adopter une attitude paranoïaque, c’est désormais le moyen le plus efficace de sécuriser ses informations personnelles.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Le social engineering, une forme inquiétante d’espionnage

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.