Vous êtes ici : Accueil > Alerte Sur Les Virus > Deux malwares Android sèment le trouble

Deux malwares Android sèment le trouble

Deux malwares Android sèment le trouble Les cybercriminels ont depuis quelque temps envahi les terminaux mobiles avec des malwares aussi diversifiés que sur les PC. Les célèbres systèmes d’exploitation mobiles ne peuvent échapper à ce phénomène. Kaspersky vient de le rappeler en mettant en garde les utilisateurs Android sur la présence de deux nouveaux malwares sur Google Play. Cachés sous deux applications destinées à protéger et à sécuriser un terminal mobile, les malwares ont réussi à tromper la vigilance des utilisateurs Android. Une fois contaminés, les appareils sous Android subissent des actes malveillants en tout genre. Baptisés SuperClean et DroidCleaner, ces apps gratuits proposent un programme d’attaque bien rempli pour ses victimes. De l’envoi caché de SMS surtaxé au vol de données enregistrées sur la carte de stockage, en passant par l’ouverture de liens non désirés dans le navigateur, les deux malveillants sont très dangereux. Ils opèrent délicatement avec l’utilisation d’un serveur distant qui est conçu pour recevoir les informations soutirées des terminaux des victimes.

Certes, les malwares disposent d’une taille relativement faible pourtant les attaques qu’ils transportent, figurent parmi les plus dangereux du moment, du moins sur mobile. Outre le fait que les malveillants menacent les plateformes Android, ils sont aussi redoutés sur PC avec le risque d’infection par la simple connexion d’un appareil Android à un PC via USB. La contamination se manifeste par l’enregistrement des conversations de l’utilisateur du PC via un microphone relié à sa machine. Le principe reste le même pour l’envoi des fichiers, comme pour le reste des informations piratées par les hackers, ils seront envoyés à un serveur distant.

Un expert de l’éditeur russe Kaspersky s’étonne des caractéristiques atypiques de ces malwares Android qui englobent dans leurs entrailles bien plus de fonctionnalités que d’habitude. Google reconnaît maintenant l’importance des phases de vérifications pour toutes les applications ajoutées sur son Play Store. À l’avenir, le célèbre moteur de recherche fera plus attention à accepter les applications venant des nombreux développeurs du monde entier. D’ailleurs, les deux applications malveillantes ont déjà été écartées de Google Play.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Deux malwares Android sèment le trouble

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.