Vous êtes ici : Accueil > Actualité Virus > Les virus se cachent dans de faux antivirus G Data

Les virus se cachent dans de faux antivirus G Data

Les virus se cachent dans de faux antivirus G Data G Data considéré comme l’un des principaux grands éditeurs de référence en matière de solutions de sécurité, explique la gravité de l’usurpation d’identité et de ses répercussions sur les internautes.

Logiquement, les antivirus sont nécessaires pour protéger les ordinateurs. Sans s’en douter, les utilisateurs vont pourtant installer une copie illégale de ces antivirus avec la marque G Data, sur leurs ordinateurs.


Le mode opératoire habituel consiste à prévenir l’internaute, par l’apparition d’une fenêtre sur un site. L’utilisateur doit immédiatement faire une analyse sur son ordinateur. Plusieurs analyses validées par la victime vont permettre au hacker d’avoir un contrôle total sur l’ensemble du système visé. Une fois le système infecté, il ne lui restera plus qu’à l’exploiter.


Le premier indice commun à chaque éditeur, repéré par G Data est le terme Internet Security. Le copyright et les informations d’identification de G Data, une fois insérés par l’usurpateur, vont induire la victime en erreur. Elle ne verra même pas la différence. Windows ayant accepté le terme G Data Antivirus 2012 dans sa gestion des programmes, a laissé l’intrus s’introduire dans le système hôte.


G Data recommande à tous les utilisateurs de redoubler de vigilance. Il conseille à tous de faire une mise à jour régulière des navigateurs sur Internet et du système d’exploitation utilisé. Par ailleurs, l’installation d’une solution de sécurité avec filtre HTTP est vitale pour l’ordinateur. De plus, l’internaute doit refuser toute demande de scan en ligne de son système, quel qu’en soit le motif. Ensuite, la désactivation du contenu actif du navigateur utilisé par l’internaute pourrait éventuellement éviter l’intrusion de logiciels malveillants et ce, par le biais d’ActiveX ou de JavaScript.


G Data souligne aussi que ses solutions de sécurité sont multilingues. Il serait déconseillé de cliquer sur un logiciel affichant en anglais pour un système en version française.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Les virus se cachent dans de faux antivirus G Data

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.