Vous êtes ici : Accueil > Actualité Virus > Kaspersky détecte un nouveau malware sous Android

Kaspersky détecte un nouveau malware sous Android

Kaspersky détecte un nouveau malware sous Android Habitués aux attaques en tout genre, les propriétaires d’appareils tournant sous Android semblent s’être accoutumés à la découverte quotidienne de nouvelles menaces. Mais la récente trouvaille de Kaspersky Lab pourrait bien donner quelques sueurs froides. L'éditeur de logiciels antivirus russe a en effet mis le doigt sur ce qu’il définit comme le Cheval de Troie le plus dangereux et le plus sophistiqué jamais découvert sur Android. Portant le nom de Backdoor.AndroidOS.Obad.a, raccourci Obad, ce malware se rapprocherait des malwares conçus pour les environnements Windows.

Exploitant plusieurs failles du système de Google, Obad s’installe grâce à des SMS spams et agit en tâche de fond. Ne disposant d’aucune interface, le malware est alors impossible à détecter pour l’utilisateur. Suite à des analyses menées sur des appareils infectés, les chercheurs de Kaspersky Lab ont pu déterminer le mode de fonctionnement d‘Obad. D’après eux, le malware s’accorde des privilèges d’administrateur en modifiant le fichier AndroidManifest.xml. Présent dans tous les systèmes Android, ce fichier détermine le mode de lancement et de fonctionnement des applications installées.

Après avoir obtenu ces droits exclusifs, Obad peut alors commencer son travail nuisible, et il ne fait pas dans la dentelle. En effet, en plus des envois de SMS vers les numéros surtaxés que la plupart des malwares mobiles font, Obad peut télécharger d’autres programmes nuisibles et les transférer vers d’autres appareils sans interaction avec l’utilisateur. Obad infecte alors les autres appareils en bloquant l’écran pendant une dizaine de secondes lors des connexions Wi-Fi et Bluetooth.

Cependant, malgré ce danger, le malware n’est pas encore très répandu. D’après les études, seul 0,15 % des appareils infectés contiennent Obad. Kaspersky a également notifié Google des failles que le malware a exploitées. On espère ainsi une parade de la part du constructeur.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Kaspersky détecte un nouveau malware sous Android

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.